Présentation des Factions

Afin de vous aider pour votre inscription, voici un rapide descriptif des différents rôles que vous pourrez interpréter dans Pluie Noire. 

 

Le Village

La première grande faction de ce jeu est le Village, un lieu mystérieusement épargné par les retombées radioactives. Le Village a été fondé par les habitants d’un ancien abri anti-atomique tombé en désuétude il y a quelques années. Depuis, ses résidents ont reconstitué leur petite société à la surface. Le Village est dirigé par une secte aux rites peu orthodoxes, mais comme les habitants du Village n’ont jamais connu que ça depuis des générations ils l’acceptent naturellement. 

Bien entendu, tout le monde dans le Village n’apprécie pas le pouvoir en place, même si la milice fait régner l’ordre et veille au respect du dogme et du couvre-feu. Les villageois qui ne font pas partie du clergé ou de la milice sont principalement des travailleurs qui œuvrent pour le bien commun : mineurs, champignonneurs et chasseurs principalement, mais également scientifiques, artistes, etc. 

Vivre dans le Village assure à ses habitants un confort assez extraordinaire par rapport au reste du monde ; il y a bien entendu une équipe médicale relativement bien équipée, des générateurs d’énergie qui ne tombent pas souvent en panne, de nombreux bâtiments et commerces, des sources de nourriture saines et abondantes ainsi qu’une taverne particulièrement appréciée. 

     

Pour plus d'inspiration, voir notre épingle Post Apo Village sur Pinterest. (les deux images ci-dessus sont tirées de Pinterest)

Les Réfugiés

Les joueurs qui ne feront pas parti du Village seront des réfugiés. L’existence du Village s’est peu a peu ébruitée à travers les Terres Désolées et toutes sortes de malheureux venus de partout ont finalement trouvé le moyen de rejoindre ses abords pour espérer profiter de ses avantages. Bien sûr, le clergé et sa milice ont refoulé tous ces traînes-misère à l’extérieur des limites de leur paroisse pour éviter les contaminations physiques et morales, et une espèce de bidon-ville s’est dès lors formé en périphérie du Village. 

Les réfugiés comptent tout ce qu’on peut imaginer comme êtres vivants ayant passés toute leur vie à survivre dans un environnement hostile ; punks fluorescents, mutants néo-babas, pirates du désert, techno-survivants… Toutes ces communautés disparates vivent tant bien que mal des miettes que leur laisse le Village, parviennent à faire du commerce et se font parfois embaucher comme ouvriers saisonniers. Bien sûr, tous les réfugiés souhaitent faire plus ou moins partie du Village, de gré ou de force… 

      

Pour plus d'inspiration, voir notre épingle Post Apo Réfugiés sur Pinterest. (les deux images ci-dessus sont tirées de Pinterest)

 

Si vous avez l’envie et les moyens de sortir des costumes qui claquent, mais qui ne cadreraient pas avec les descriptions ci-dessus, nous serons ravis de discuter avec vous pour vous intégrer dans notre jeu. N’hésitez donc pas à nous contacter directement par mail. Attention toutefois, nous nous réservons le droit de refuser ce qui serait trop à l’écart de l’esprit du jeu. 

 

Ce GN sera notre dixième et nous tenons à marquer le coup. Néanmoins, notre équipe réduite a besoin de bras pour l’aider. Ainsi, si nous ne parvenons pas à atteindre le quota d’inscriptions avec réduction pour coup de main (montage, démontage et cuisine), ce jeu n’aura pas lieu. Merci à l’avance à tous ceux qui nous prêteront main forte ! 

 

Enfin, pour ceux qui n’ont pas encore pu participer à un GN de la S.T.I.M., voici à quoi vous pouvez vous attendre : 

- Des rôles complets pour chaque joueur, avec de nombreux objectifs que vous ne parviendrez sans doute pas tous à remplir.

- Un jeu ouvert sans grandes interventions PNJ, où ce sont les joueurs qui font avancer les intrigues entre eux.

- Les boissons à la taverne payées en argent de jeu jusqu’à plus soif, une nourriture le plus possible issue de l’agriculture locale.

- Une ambiance qui oscille souvent entre le malsain et le loufoque.

Prêt pour tenter l'aventure? L'inscription c'est par ici.